Salut tout le monde, j’espère que vous allez bien. Je suis ravie de vous retrouver pour cette nouvelle vidéo chronique, dans laquelle je vous parle de Mémoires d’Exoterres, de Fabrice Pittet, aux éditions Kadaline. C’est parti !

Introduction

Mémoires d’Exoterres est un recueil de 5 nouvelles dont voici le pitch général : Créatures mythiques, fantastiques, combats héroïques, courage, liens du sang et nobles causes sont à l’honneur dans ces cinq nouvelles épiques, oscillant entre fantasy et science-fiction.

Mes impressions

Avant de rentrer dans le détail des mes impressions sur chaque nouvelle, je vais parler un petit peu de mon ressenti général.

D’abord, pour situer un petit peu, j’ai gagné Mémoires d’Exoterres à l’occasion d’un concours pour sa sortie sur la page facebook de l’auteur, et j’ai eu droit à une petite dédicace fort sympathique, qui m’a beaucoup ému. Il faut savoir que j’ai eu la chance de connaître Fabrice lors de la publication d’un précédent recueil qui n’est plus disponible aujourd’hui, j’avais adoré son texte, j’ai été fouiller, me renseigner sur ce qu’il écrivait d’autre, et je suis tombée sur Masango, son premier roman (si je ne me trompe pas), que j’ai acheté, adoré, et depuis, j’achète tous les bouquins qu’il sort, parce que c’est une valeur sûre, je sais que je vais aimer. Que ce soit les personnages, les messages véhiculés par l’histoire et les intrigues, tout se tient, tout est recherché, avec des valeurs fortes et qui me touchent beaucoup. C’est évidemment très personnel, et je sais que cela ne plaît pas à tous les lecteurs. En règle générale, pour lire Masango, ou les Chronqiues Ecarlates, il vaut mieux avoir le coeur bien accroché. Toutefois, pour Mémoire d’Exoterres, c’est un petit peu différent. On y retrouve des textes moins bourrins (je parle des personnages et de l’action), moins sanglants, plus accès que jamais sur la psychologie.

La plume de Fabrice est toujours aussi fluide et agréable, on n’a même plus l’impression de lire un livre, mais de regarder un film, tant les images prennent vie.

Dans Mémoire d’exoterres, on retrouve donc :

Comme les deux doigts de la mains

Ferdinand et Erni sont deux frères qui puisent leur force en l’autre, l’un physiquement, le second mentalement. Pourtant, une tragédie est à l’oeuvre et leur symbiose devra être rompue. Quel héritage laisse-ton, lorsque nous quittons ce monde ?

Plusieurs thèmes sont abordés dans cette nouvelle, l’héritage que nous laissons derrière nous bien sûr, mais aussi la différence, la discrimination, et l’amour fraternel, avec des personnages particulièrement forts, dans tous les sens du terme.

Petite Chose

Les Golshims, un peuple du désert à la peau d’ébène. Comment Bessim-Tor, fier guerrier, va-t-il protéger son enfant à la peau laiteuse dans ce monde si dur et si cruel, où la différence est synonyme de danger et de rejet de ses pairs ?

Sans doute ma nouvelle préférée entre toutes, notamment grâce à sa fin, à laquelle vous n’êtes pas préparés.

Le requiem écailleux

Heb est le soldat d’un Monde Filant, ces gigantesques comètes sillonant l’espace. Appelé pour la mission de son existence, il devra quitter les siens pour être celui qui, peut-être, mettra enfin la main sur l’arme ultime qui sauvera l’humanité : un dragon intersidéral.

C’est également une de mes nouvelles préférées, parce que ça parle de dragon évidemment, mais tout comme pour Petite Chose, la fin vous laissera scotché devant votre livre.

Mort à la lune

Opaline a disparu ! Elle incarne tout ce qui lui reste de sa défunte épouse bien-aimée, et Torbiak mettra tout en œuvre pour la retrouver. Mais le temps presse : la Mauvaise Lune s’apprête à cracher un cocon de Morwocks, des prédateurs aliens bien décidés à s’approprier la planète.

Vivez une aventure extraordinaire aux accents de quête initiatique… comme quoi, on continue d’apprendre, même quand on est un vieux grincheux.

Maman

L’homme a voulu jouer à Dieu pour plus de profit, et a laissé la planète dévastée. Subsistant tant bien que mal dans les villes, les quelques survivants de l’humanité n’en ont plus pour longtemps. Protégée de son scaphandre, Tars-Melloun part en dangereuse mission d’exploration : une forme de vie a été repérée, l’espoir qu’on attendait tant.

Sans doute la nouvelle qui a le plus résonné en moi à cause des thèmes abordés, la préservation de l’environnement, et la maternité, et le lien évident qu’il y a entre les deux.

Pas une de ces nouvelles ne m’a laissée indifférente, comme pour tous les textes de cet auteur, j’ai fortement ressenti les émotions en même temps que les personnages, j’ai souvent eu la gorge serré, à deux doigts de pleurer, j’ai également ri ou souri.

Je vous encourage vivement à découvrir ce recueil à côté duquel il ne faut pas passer, surtout en cette année particulière. Mémoires d’Exoterres est dans mon top 10 des meilleures choses de 2020 !

Remerciements

Merci une énième fois à Fabrice Pittet et aux éditions Kadaline, pour ce recueil, et la dédicace très sympathique.

Vous trouverez en description toutes les infos et les liens concernant ce recueil et l’auteur.

Sur ce, merci d’avoir regardé cette vidéo. Si celle-ci vous a plus, mettez un pouce bleu pour nourrir les dragons, et abonnez-vous pour conjurer le mauvais sort. Je vous dis à très vite dans une prochaine vidéo. Bybye 🙂

Recueil Mémoires d’Exoterres : https://www.kadaline.ch/pages/les-editions/imaginaire/memoires-d-exoterre.html
Page Facebook de Fabrice Pittet : https://www.facebook.com/fabrice.pittet.auteur/

couverture-courroux-glace

La Missive

Quand le conflit entre une mère et ses filles met en péril l'avenir du monde.

Découvrez gratuitement ma nouvelle fantastique "Courroux glacé".

Félicitations et bienvenue parmi les abonnés de La Missive

%d blogueurs aiment cette page :