Ensemble on va plus loin

Salut à tous, je suis Meryma Haelströme, j’espère que vous allez bien. Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour cette nouvelle vidéo vécu et expérience dans laquelle je vous parle du fait qu’ensemble, on va plus loin. C’est partie !

1. L’écriture, une activité solitaire

Pour la plupart d’entre nous, il faut bien l’avouer, l’écriture est une activité solitaire. Du moins pour une ou plusieurs phases. La recherche d’idées, l’organisation des séances, l’écriture en elle-même encore plus. Personne ne saura à votre place ce que votre histoire contiendra. Certains ne peuvent écrire que coupés du monde, sous un casque avec de la musique, dans une pièce fermée, à l’heure où le reste des habitants de la maison dort. D’autres préfèrent des lieux publics, cafés ou bibliothèques, ou les transports en commun, mais le résultat reste le même, ils écrivent seuls dans leur coin. En soi l’écriture n’est pas un sport d’équipe, et ne nécessite pas une étroite et indispensable collaboration pour aboutir. Et pourtant, nous allons voir dans le point suivant que, bien des fois, une équipe, des partenaires voire des supporters, sont aussi importants que pour toute autre activité. Et cela vaut pour tous les aspects de la vie.

2. Ensemble on va plus loin

C’est vrai, si personne ne peut écrire votre histoire à votre place (quoi que), il est important de pouvoir échanger avec d’autres passionnés d’écriture, de lecture, de dragons ou de vampires, selon ce que vous écrivez. Que ce soit des membres de votre famille, des amis, ou de parfaits inconnus sur des groupes d’entraides ou des forums, il est important de s’entourer de personnes bienveillantes, et critiques à la fois. Mais surtout des personnes passionnées avec qui vous pourrez échanger sur votre passion, votre hobbie, votre loisir, ou votre activité, si vous avez la chance d’en vivre. Parce qu’à travailler seul dans votre coin, à un moment, cela vous pèsera. D’abord parce qu’en tant qu’être humain, on a quand même un minimum besoin de contact avec nos congénères, et puis parce que ces êtres humains peuvent nous aider à débloquer une situation, nous changer les idées, nous rassurer, nous ramener dans le droit chemin etc.

Je pense que c’est important d’avoir des personnes qui vous comprennent, qui comprennent ce que vous traversez, vos doutes, vos difficultés, vos blocages, mais aussi vos réussites. Des personnes qui vous soutiennent, vous poussent en avant, vous tirent vers le haut.

Et puis vous aurez besoin de bêtas-lecteurs, pour savoir si votre texte est compréhensible, s’il tient la route, quels sont les points à améliorer, à retravailler. Vous aurez besoin d’un correcteur ou d’une correctrice pour traquer les coquilles qui échapperaient à votre œil, corriger certaines tournures de phrases, prendre garde à la concordance des temps. Vous pouvez être un cador en orthographe, je conseille toujours de faire appel à une personne extérieure, car se corriger soi-même est très compliqué, on connaît tellement notre texte qu’on ne le voit plus vraiment. Bref, tout ça pour dire qu’on peut toujours écrire seul dans notre coin, arrivera forcément un moment où on aura besoin de s’ouvrir un peu.

3. Ma petite communauté

Pour ma part, je suis une ermite sauvage qui vit dans une grotte. Pourtant, j’ai quelques personnes dans mon entourage qui comptent énormément pour moi, qui sont très importantes, et qui m’aident à avancer, autant humainement que professionnellement, notamment dans l’écriture. Certaines de mes amies sont mes bêtas-lectrices. L’une d’elle est ma correctrice (et oui je la paye, et non c’est pas évident). Toutes à leur façon, me poussent à me dépasser. Et puis je fais partie de plusieurs groupes sur facebook sur lesquels j’ai rencontré des personnes très intéressantes qui répondent à mes interrogations, et je réponds aux leurs quand je le peux, on échange sur nos doutes, nos erreurs, nos victoires, et au final, cela nous permet d’avancer.
Je vous mets en barre d’infos les liens vers ces groupes, qui sait, on se retrouvera peut-être un jour. Ce sera avec plaisir.

Et vous, comment vivez vous votre activité d’auteur ? Est-ce que vous gardez tout pour vous, du début à la fin du processus ? Est-ce que vous avez besoin d’en parler à vos proches ? Est-ce que vous avez des partenaires de travail ? Si oui lesquels ? Répondez-moi dans les commentaires 🙂

Sur ce, merci d’avoir regardé cette vidéo. Si celle-ci vous a plus, n’hésitez pas à mettre un pouce bleu, abonnez-vous, cliquez sur la petite cloche. Vous pouvez également vous rendre sur ma page Tipeee pour soutenir mon travail. Je vous dis à la semaine prochaine pour une vidéo astuces et conseils. Bybye 🙂

Groupes facebook que je squatte :
– Groupe d’auteurs, soutien et aide à l’écrit : ICI
– Les retourneurs de temps (Le Défi Sablier coulisses, entraide et conseils) : ICI

couverture-courroux-glace

La Missive

Quand le conflit entre une mère et ses filles met en péril l'avenir du monde.

Découvrez gratuitement ma nouvelle fantastique "Courroux glacé".

Félicitations et bienvenue parmi les abonnés de La Missive

%d blogueurs aiment cette page :