Les promesses de l’aube

Salut à tous, je suis Meryma Haelströme, bienvenue sur la chaîne des auteurs qui en ont dans la plume.

Je suis ravie de vous retrouver pour cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui je vais vous présenter un de mes textes publiés. Il a pour titre Les promesses de l’aube. En voici un court extrait :

« L’étalon martelait le sol de ses sabots dans un galop effréné, sa cavalière penchée sur l’encolure. Point de selle, ni de mors, la monture filait, libre, crinière au vent.

La nuit enveloppait le monde de son manteau sombre. La lune, blonde et ronde, poursuivait sa course, imperturbable courbe d’ouest en est, d’une montagne à une autre. »

Pour résumer, ce texte raconte la chevauchée d’un couple maudit qui ne peut passer plus de quelques secondes sous leur forme humaine et s’aimer comme autrefois. Certains reconnaîtront les bases du film Lady Hawke dont je me suis largement inspirée toutefois inconsciemment à l’époque. En effet, on m’en a fait la remarque une fois le texte publié. C’est un film que j’avais vu étant enfant et que j’avais complètement relégué loin dans mon inconscient.

En février 2018, short édition organisait un prix st-valentin, avec pour thème « à l’aube ». Invitée par une amie également auteure, je me suis lancée à mon tour. Pour le plaisir de l’exercice mais aussi, voir jusqu’où j’étais capable d’aller, confrontée à la plume d’autres écrivains de tous milieux, de tous genres et de tous niveaux. Je n’ai pas été déçue. Je ne sais combien de textes ont été écrits pour ce concours mais la sélection a dû être difficile, tant les récits étaient variés, certains plus originaux que d’autres, d’autres plus poétiques, et émouvants. C’était seulement ma deuxième participation sur ce site, j’avais donc un réseau peu développé et je me suis retrouvée probablement très loin dans le classement du public. Mais ce qu’il y a de bien avec short édition, c’est qu’il y a un également un jury, un comité de lecteurs, si bien que quinze textes se retrouvent en final, repêchés par le jury si je puis dire, grâce à leur qualité (et non pas au nombre de votes de tata Janine ou du frère de l’oncle de la sœur du cousin). Et je dois dire que c’est très gratifiant. Car non seulement j’ai été en finale, mais je suis également lauréate, le jury m’ayant donné la seconde place parmi les quinze œuvres finalistes. A cette occasion ils font également une recommandation pour expliquer ce qu’ils ont aimé de ce texte.

Et pour couronner le tout, short édition a publié un recueil sur leur librairie en ligne, recueil intitulé « Mues », dans lequel vous trouverez Les promesses de l’aube et 10 autres textes qui traitent de transformations, de métamorphoses, et qui sont juste magnifiques.

Les promesses de l’aube est aussi disponible dans 175 distributeurs d’histoires courtes en français, et a même été traduit en anglais et en allemand. Vous trouverez ces distributeurs dans les gares et les aéroports mais aussi quelques lycées, centre commerciaux, hôtel etc.

Si vous souhaitez lire gratuitement ce texte il vous suffit de vous rendre sur le site de short edition.
Pour vous procurez le recueil Mues, rendez-vous sur la librairie en ligne de SE.

Je vous mets tous les liens dans la description, sous la vidéo.

Vous reprendrez bien un peu de « Les promesses de l’aube » ?

« Des pas approchaient, quatre temps réguliers. Un ébrouement, un souffle chaud contre sa main et l’homme sourit en coin. La jument posa ses naseaux contre le torse de l’homme. Ce dernier attrapa une poignée de crins et sauta sur le dos de l’animal. »

Merci d’avoir regardé cette vidéo. Si celle-ci vous a plus n’hésitez pas à mettre un pouce bleu, abonnez-vous et activez la cloche pour ne rien manquer des futures vidéos.

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, avec ma toute première chronique en vidéo.
bybye

couverture-courroux-glace

La Missive

Quand le conflit entre une mère et ses filles met en péril l'avenir du monde.

Découvrez gratuitement ma nouvelle fantastique "Courroux glacé".

Félicitations et bienvenue parmi les abonnés de La Missive

%d blogueurs aiment cette page :