Salut tout le monde, j’espère que vous allez bien. Je suis ravie de vous retrouver pour ce nouvel article. Aujourd’hui nous allons faire le bilan du mois de décembre et voir ensemble les objectifs du mois de janvier. C’est parti !

Bilan du mois de décembre

L’écriture

J’ai terminé l’écriture de la nouvelle pour l’appel à textes de l’indépanda de février. Elle s’intitule « Gynécée ». J’ai posté il y a quelques semaines le pitch sur instagram. Je vous le remets ici, si vous ne l’avez pas encore vu :

En 2965, les femmes ne représentent plus qu’une infime minorité de l’espèce humaine. ⁠
Née et élevée au Gynécée, ce lieu sacré où les femmes vivent entre elles, loin de la cruauté du monde extérieur, Olympia fête ses seize ans, et s’apprête à devenir une Mère pour sauver l’Humanité. ⁠
Sur le point d’être inséminée, doutes et terreur l’assaillent. ⁠Et si tout cela n’était qu’une manipulation de plus ?

Cette histoire fait 5893 mots sur les 6000 max autorisé par le règlement de l’AT. Qu’elle soit ou non retenu pour l’indépanda, j’ai prévu de développer cette histoire en roman pour 2022 ou 2023.

Les corrections

Le mois de décembre a été chargé en corrections, puisque j’ai terminé de corriger le tome 4 de l’autrice auto-éditée, j’ai corrigé un énorme manuscrit de 150 000 mots pour un auteur anglophone, et je n’ai pu m’empêcher de proposer mon aide à une autre collègue auto-éditée pour la réédition de son premier roman.

La chaîne YouTube

Sur la chaîne nous accueillons de nouveaux abonnés, et une nouvelle vidéo à travers ma chronique de L’Éveil du Phénix, de Cindy C. Teston, aux éditions de la caravelle.

 

 

Objectifs du mois de janvier

L’écriture

Je vous l’annonçais la semaine dernière, un de mes romans va être publié aux éditions de la caravelle. Vous êtes les premiers à être au courant officiellement : il s’agit de La meute, qui parle de loups-garous. Nous ne garderons pas ce titre, malheureusement, car il est déjà trop souvent utilisé, que ce soit pour des romans, ou des groupes de musique, et cela risquerait de fausser les recherches internet. Nous sommes donc en pleine réflexion.

Mes services de corrections

Treizième Lune va faire appel à moi très prochainement, mais en attendant, j’ai une ou deux places de libre. Parlez-en autour de vous, si vous connaissez des auteurs ou autrices des genres de l’imaginaire qui cherchent une correctrice professionnelle 😊

La chaîne YouTube

Une chronique est prévue pour le courant du mois, et potentiellement l’interview qui va avec, mais je n’en ai pas encore parler à l’autrice concernée, donc je ne peux rien vous promettre.

Un nouveau projet

Je commencerai à en parler officiellement dès ce vendredi sur intagram (8 janvier). Encore une fois, vous êtes les premiers au courant : je me lance dans la création d’une revue littéraire.

Dans une volonté de promouvoir les genres de l’imaginaire, de se poser des questions quant au monde du livre, de se faire connaître en tant qu’auteurs et autrices francophones, et de participer à un projet collectif, je suis en pleine réflexion sur la création d’une revue littéraire trimestrielle, avec à la clef une anthologie en fin d’année. ⁠

Quelques idées de bases sont déjà en place, mais il reste de nombreuses zones d’ombre. Pour cela, j’ai besoin d’éclaireurs pour faire la lumière sur des points particuliers (définir une charte graphique, préciser la ligne éditoriale, trouver des rédacteurs, rédactrices, illustrateurs et illustratrices, chroniqueurs et chroniqueuses, trouver des idées de thèmes etc etc). ⁠

Si le projet vous intrigue et vous intéresse, rejoignez-nous sur notre discord dédié pour en discuter : https://discord.gg/Jsd5qXK3

Je vous donne donc rendez-vous en février pour le prochain bilan !

 

 

Bilan général de 2020

Il s’en est passé des choses en 2020 ! Des choses que je n’avais pas prévues, des plans qui se sont trouvés bouleversés, et la plupart à cause de la crise sanitaire.

En premier lieu, j’ai lancé ma chaîne youtube, et par effet ricochet, j’ai développé ma communication sur les réseaux sociaux.

J’ai modifié mon activité principale, puisque j’étais artisane, couturière, je confectionnais des costumes d’inspiration médiéval fantastique : je suis devenue correctrice professionnelle.

La maison d’édition Treizième Lune a fait appel à mes services pour la correction de leur première publication, et j’y ai trouvé des collaborateurs très sympas avec lesquels je me fais une joie de travailler encore aujourd’hui, et je l’espère pour longtemps.

J’ai écrit durant le premier confinement « Le prix de la liberté », préquelle à mon univers fantasy Erhetylia, et je l’ai publié dans la foulée, ce qui m’a poussé à lancer officiellement cette histoire, sans pour autant y parvenir encore !

De nombreuses personnes se sont abonnées à mon compte instagram, et nous sommes à l’heure actuelle près de 500, ce que je n’aurai jamais imaginé il y a un an !

J’ai appris que je n’étais plus faite pour le nanowrimo tel qu’il nous est présenté en tout cas, et que je préfère écrire régulièrement toute l’année pour avancer sur mes projets.

J’ai décidé de me lancer dans l’écriture de manière plus assidue, avec au moins un roman par an (mais je vous en parlerai plus en détail dans les objectifs de 2021).

Je crois que c’est déjà pas mal pour une seule année 😊

Objectifs généraux de 2021

Certains prévoient de bonnes résolutions pour la nouvelle année, pour ma part je préfère me fixer des objectifs et lancer de nouveaux projets (la plupart du temps je n’attends pas la nouvelle année, mais ça s’est goupillé comme ça pour cette fois).

Voyons donc ensemble ce que j’ai prévu pour cette année :
-une revue littéraire trimestrielle avec une anthologie en fin d’année (c’est THE big projet de l’année)
-le 1er jet du tome 1 d’Erhetylia
-la publication de La meute aux éditions de la Caravelle
-la participation à un salon virtualivre sur discord
-la préparation d’un nouveau roman (potentiellement la suite de Gynécée)
-développer mes services de corrections pour avoir un revenu régulier

Et c’est déjà pas mal !

Concrètement, j’aimerai réussir à écrire de manière plus régulière, quasi quotidienne, pour parvenir au final à terminer un roman par an.

Vous remarquerez que je ne parle pas de salons physiques et dédicaces. La situation étant encore trop critique, j’ai préféré ne pas me prendre la tête avec ça cette année, nous verrons comment cela évolue dans les années à venir.

Et vous, quels sont vos objectifs pour cette année ?

Je vous souhaite malgré tout une bonne année, mes meilleurs vœux et surtout une bonne santé.

Passez une bonne journée, un bon mois, et prenez soin de vous, bybye 🙂

La Missive

Kelya et Paty forment un binôme atypique. L’une hyperactive, l’autre apathique, elles ont pourtant toutes les deux le même rêve secret : déterrer un œuf de dragon au fond des mines. Mais quand une galerie s’effondre et ensevelit les deux ouvrières, elles ne peuvent plus compter que sur elles-mêmes pour espérer revoir la lumière du jour.

Découvrez gratuitement ma nouvelle "Lucioles" en rejoignant La Missive

Félicitations et bienvenue parmi les abonnés de La Missive

%d blogueurs aiment cette page :