Projet d’écriture : un recueil sur le sacrifice

Salut à tous, je suis Meryma Haelströme, j’espère que vous allez bien. Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour cette nouvelle vidéo sur un de mes projets d’écriture, dans laquelle je vous parle d’un recueil de nouvelles sur le thème du sacrifice. C’est partie !

1. La genèse du projet

Tout est partie d’un appel à textes en 2016, organisé par la maison d’édition Realities Inc, qui ne publie que des formats courts. Le thème était « Tous aux abris » et ils attendaient de l’orginalité de la part des auteurs, c’est-à-dire qu’ils espéraient autre chose que du post-apocalyptique et consorts. En gros il fallait que notre texte parle de ce qui se passe juste après un évènement vécu comme une catastrophe. Je me suis foirée, mon texte n’a pas été retenu. Pas parce qu’il était mauvais (même s’il a besoin d’améliorations), mais il ne collait pas totalement au thème. Et puis, comme de bien entendu je suis partie dans de la fantasy, ça rajoute une difficulté supplémentaire. Et je débutais plus ou moins dans les appels à textes en plus. Ceci explique cela.

Mais cette expérience m’a grandement aidée, même si malheureusement l’éditeur n’a pas pris le temps de faire un retour des textes refusés, par manque de temps. Depuis j’ai participé à de nombreux autres appel à textes, j’ai donc moult tapuscrits sur mon ordinateur, qui dorment en attendant d’être révélés au grand jour. J’ai donc décidé depuis quelques mois, de reprendre plusieurs de ces écrits qui n’ont pas été sélectionnés, pour diverses raisons, de les retravailler, voire de les réécrire et de les publier ensemble dans un recueil. Parce que je me suis rendue compte qu’ils ont tous un thème en commun : le sacrifice.

2. Les différentes formes de sacrifice

Commençons par les bases, le sacrifice qu’est-ce que c’est ? Le larousse nous dit : « Offrande à une divinité et, en particulier, immolation de victimes. » Sympa !

« Effort volontairement produit, peine volontairement acceptée dans un dessein religieux d’expiation ou d’intercession. » Chouette !

« Renoncement volontaire à quelque chose, perte qu’on accepte, privation, en particulier sur le plan financier » Quel régale !

Je compléterais avec l’étymologie du mot sacrifice, qui vient du latin sacrificium, sacer facere, fait de rendre sacré. Il y a donc, à la base, une forte connotation religieuse, ou spirituelle. Alors dans aucun de mes textes il n’est question de religion, mais je tenais seulement à rappeler que le sacrifice, comme son nom l’indique, a toujours quelque chose de sacré, c’est pourquoi l’émotion, ou les émotions même, son toujours au rendez-vous.

On peut donc traiter de différentes formes de sacrifice. Effectivement, une offrande à une divinité, pour espérer apaiser sa colère et faire une bonne année par exemple. Cela peut être quelqu’un qui renonce à ses rêves pour le bien de sa famille (je ne dis pas que c’est une bonne ou une mauvaise choses hein, juste j’énonce des faits). Il peut s’agir aussi d’un personnage qui s’offre délibérément en sacrifice pour sauver quelqu’un d’autre. Etc etc.

Je précise que je n’ai absolument pas réfléchi à l’avance, que je ne me suis pas dit : « ah tiens, si j’écrivais sur le sacrifice ». C’est à la relecture, en combinant mes textes les uns à la suite des autres, que j’ai décelé une redondance et que j’ai pris cette décision de créer ce recueil. C’est souvent comme ça, les thèmes popent après, une fois que vous n’avez plus le nez dans votre texte, après avoir laissé passer du temps.

3. Rapide aperçu du recueil

Et donc, il y aura quoi dans ce recueil ? Et bien il y aura un prince-guerrier qui offrira sa vie pour sauver son peuple.

Il y aura une sirène qui choisira de sacrifier une chose qui aurait pu être merveilleuse pour une autre tout aussi grandiose.

Il y aura une jeune lady qui sacrifiera l’amour de sa vie et acceptera un mariage arrangé pour le bien de son pays.

Il y aura un jeune homme qui choisira de sacrifier l’être qui compte le plus pour lui, afin de rester en vie.

Il y aura une mère qui donnera sa vie pour sauver ses enfants.

Et bien d’autres histoires diverses et variées que je dois écrire ou réécrire. Je ne peux pas vous donner de date précise pour la sortie de ce recueil. Ce qui est certain c’est que ça ne sera pas avant l’année prochaine, 2021, car je suis encore et toujours dans les corrections de La meute.

Et vous, est-ce que vous réfléchissez à un ou plusieurs thèmes avant l’écriture ? Est-ce que c’est l’idée d’un thème qui vous tient à coeur, et qui vous pousse à écrire ? Ou bien, comme dans ce cas précis, c’est une fois l’écriture terminée, ou en cours d’écriture parfois, un thème vous saute aux yeux ? Répondez dans les commentaires 🙂

Sur ce, merci d’avoir regardé cette vidéo. Si celle-ci vous a plus, n’hésitez pas à mettre un pouce bleu, abonnez-vous, cliquez sur la petite cloche. Vous pouvez également vous rendre sur ma page Tipeee pour soutenir mon travail.

Je vous dis à samedi pour une vidéo chronique.
Bybye 🙂

couverture-courroux-glace

La Missive

Quand le conflit entre une mère et ses filles met en péril l'avenir du monde.

Découvrez gratuitement ma nouvelle fantastique "Courroux glacé".

Félicitations et bienvenue parmi les abonnés de La Missive

%d blogueurs aiment cette page :