Lire Jour 27 : Musique

Jour 28 : Flotter

 

Georg n’eut pas le temps de s’attarder sur le spectacle infernal qui se déroulait devant ses yeux. Le démon continua d’avancer dans sa direction, bientôt rejoint par d’autres, qui se détournèrent des villageois et des habitations pour se concentrer sur lui.

Parfait, pensa le jeune homme avec un rictus mauvais.
Une silhouette émergea dans son champ de vision à sa droite et il perçut la tignasse rousse de sa compagne. Sans quitter les monstres du regard, il lui demanda d’une voix forte :

— Les parents ?

— Je les trouve nulle part !

Georg contracta les mâchoires et serra les poings de plus belle. Il inspira profondément, sentant la colère l’envahir et tendit une main à Maëlys. La jeune femme s’avança, joignit ses doigts aux siens et laissa la rage recouvrir la peur. Leurs deux corps s’élevèrent lentement dans les airs à mesure que les démons approchaient. Ils flottaient à quelques mètres du sol quand ils se tournèrent l’un vers l’autre. Georg passa ses bras autour de Maëlys qui posa sa tête sur son épaule et ferma les yeux comme ils se serraient l’un contre l’autre.

Ils fusionnèrent dans un brasier incandescent, et lorsqu’ils touchèrent à nouveau terre, l’Alternak poussa un cri de défi en direction de ses ennemis, qui résonna dans les collines environnantes.

Les démons répondirent de la même manière et se ruèrent sur la créature de feu dans un concert de grognements menaçants. L’Alternak agrippa le bras d’un démon pour l’envoyer valser à plusieurs mètres. Puis il se tourna pour affronter un autre adversaire et le frappa des deux mains dans ce qui lui servait de torse. Le monstre tituba sur quelques pas et s’écroula, entièrement refroidi, un trou dans la poitrine. L’Alternak s’avança alors et plongea une de ses pattes arrière dans le corps durci, et y plongea le talon. Les pupilles enflammées du monstre s’éteignirent alors. Il ne se relèverait pas.

C’est alors que deux démons se jetèrent en même temps sur l’Alternak et le firent tomber à terre. Ils le griffèrent avec force et plongèrent leurs dents pointues dans sa chair enflammée, qu’ils labourèrent de leurs pattes arrière. La créature de feu se débattit de toutes ses forces, mais un troisième démon se jeta dans la mêlée, et un quatrième et enfin tous les autres, profitant de l’opportunité. Submergé par le nombre, l’Alternak peinait à respirer, sa vision se troublait, les forces lui manquait.

Lire Jour 29 : Chaussure

couverture-courroux-glace

La Missive

Quand le conflit entre une mère et ses filles met en péril l'avenir du monde.

Découvrez gratuitement ma nouvelle fantastique "Courroux glacé".

Félicitations et bienvenue parmi les abonnés de La Missive

%d blogueurs aiment cette page :